Les pâquerettes dépassent

Gorgée après gorgée, tu recommences à noyer ce que tu peux.
S'étouffer dans l'oeuf, parce que t'es pas une dure à cuire.
T'as juste la coquille fendue, et ça perce pas de lumière.

Mais ça ira, les pissenlits poussent, et tu t'enracines.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

"Bête Noire - Condamné à plaider" - Me Eric Dupond-Moretti et Stephane Durand-Souffland

Pourquoi j'aime regarder "300" en secret.

Fille de France