Hibernate


Le cœur qui s'effrite en textos ravalés. Et le sourire en pointillés.
Tenir sur ses pattes, toutes molles.

Se donner les droits. Retrouver la sensation de pouvoir. Avant le vouloir.

Construire des portes, blindées, verrouillées, vernies, faciles, de sorties.
Battantes.

La neige tombe. Enfin.
Les couleurs brillent.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Petit pas par petites tapes de touches légères.

Quand j'ai décidé d'arrêter de croire que l'ambition ça voulait dire "au dessus de vous tous.tes"

My Brother.