Bureau d'angle en détresse et allergie à la poussière nécrosée

J'ai deux pièces dans ma maison blanche comme le vide à combler depuis des années.
Elles sont pleines de poussières et d'interrogations abyssales.

Je ne vais donc RIEN faire. Stop culpabilité, recule.

J'investis et dévisse du mobilier à souvenirs trépassés. L'envie de partir, "prolonger l'exil au bout du fil à coudre".
Alors, Canada ou pas Canada pour la rentrée 2016 ? Qui m'aime me laissera partir, sans espoir d'un retour en arrière. Les autres suivront. Peut-être.

Je continue donc de fracasser mon coeur sur le béton armé de mon chemin, qui dégouline à l'ombre de cette jeune fille en écorce que je tente d'hêtre. haha. Mais si, rions, rions.



Photographe : Alix Dubuc

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fille de France

"Je me suis réveillée face à ce monde, avant je ne l'étais pas. Nous ne nous sommes pas réveillées quand ils..." - The Handmaid's Tale, Dystopie d'une terre stérile

Creative Captivity - August Burns Red