Vieilles pensées auto-centrées


Je saurais lister les symboles qui longent mon esprit, mon vécu et mes passions. Mais je ne saurais pas toujours les expliquer correctement, trouver la raison pour laquelle ils sont dans ma vie. Parfois il y a des mots, des images, des rires, des pleurs qui font que certaines choses s'inscrivent, profondément. Des sortes d'attributs totems qui, confirmés par d'autres ou récurrents dans l'existence, vous forgent, vous suivent et vous concrétisent sur la terre. On en fait des forces, des atouts, des clins d’œils, des espèces d'ombres qui vous structurent et vous arrachent à la monotonie du temps qui passe. Inexorablement. Vous vous persuader que c'est pour vous que ces choses existent, elles rassurent vos éternelles questions d'existence. Et vous permettent de dormir enfin. Apaisé, vide d'angoisse.

Il y a les chansons, il y a les romans, il y a les photos, les dessins, les films, les musiques, les images, les contes, les animaux, les plantes. Toute la faune, flore, high-tech, culture, mécanique, tout est bon à prendre, à garder, à cacher, à dévoiler, à déclamer, à affirmer. Et doucement, votre personnalité se calque à vos rêves, symboles, modèles, peurs, passions.

http://champi-haine.cowblog.fr/images/tumblrmssxh1lubh1r7hns2o1500.png
°



Vous connaissez sûrement mes principaux, ils jonchent mes blogs, mes écrits, mes choix.

Le Champignon, Le petit Chaperon Rouge, Les Loups (la louve), Les Arbres, Les Celtes, Les Amérindiens. L'Automne. Stephan Eicher, Charlie, Lynda Lemay. Le Marron, Le Vert, Le Rouge. Victor Hugo, Delphine de Vigan, Christian Bobin. Porco Rosso, Princesse Mononoké, Vier Minuten...

Parfois il est possible de les sortir, par coeur, par habitude. Et d'autres fois, ils resurgissent d'un passé, d'un souvenir.


Et vous? Quels sont les vôtres?


Article originellement publié le 8.Sept.2013 sur Champi-Haine.

Commentaires

  1. Anonyme20/12/14

    ça me manquait de ne plus te lire "là-bas".. puis je suis tombée ici.. et quelle joie de pouvoir enfin me "rapprocher" de toi.. merci champi(mi)gnone.. tes mots sont comme un "baume" de tendresse.. qui me réconfortent à chaque fois... te souhaitant de bonnes fêtes.. plein de bisous.. miss lady

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi j'aime regarder "300" en secret.

"Bête Noire - Condamné à plaider" - Me Eric Dupond-Moretti et Stephane Durand-Souffland

De mon addiction