De mon addiction

En ce début de week-end qui s'annonce pluvieux, (que je publie donc un lundi... --')
Je me lance dans l'énorme entreprise d'expliquer l'inexplicable.

Mon addiction à League of Legends

Les poros ! Wallpaper sorti pour l'hiver :D


Tout a commencé, puisqu'il faut toujours un commencement, avec mon frère. Quand j'étais en licence et que je rentrais à la maison, mon frère y jouait. Je le regardais, branchée sur Skype et participais de mes petits yeux impressionnés. Je le faisais déjà sur WoW. On inversait les rôles et il me guidait pour que j'apprenne. Lentement, très très lentement. Mais avec un coach, je me sentais en avance.
J'ai donc commencé à jouer à WoW et LoL ainsi.
Mes irrégularités et mon manque de patience m'ont très vite fait renoncer à l'univers plus important, plus large de World of Warcraft. Suivant toujours de loin les univers et les histoires, le rendez vous avec la League se prêtaient plus à mon train de vie. Je jouais avec le champion favori de mon frère à ce moment là : Leblanc.

Jusqu'au jour où je reçu un PC plus puissant. Assez puissant pour accueillir mon propre compte. Ce fut le début de l'escalade (ou dégringolade de vie sociale) de la nerd en moi.

L'histoire, l'univers, les champions. L'esthétique était prenante, les cinématiques attrayantes. Là où certains ne peuvent supporter la répétition et l'absence de progression comme on le découvre dans WoW, j'y vois ce que c'est, une arène. De la stratégie en fonction du champion choisi, de la cohésion et du teamwork sous fond fantasy. Je ne ressens pas le besoin d'un Second Life où je ferai vivre mon personnage à ma place (j'ai les Sims pour ça.). C'est un défouloir immense où pendant 20 à 40 min, le but est de conquérir ou de se défendre. Il y a la déception de perdre et de devoir s'incliner devant une plus grande maîtrise, et il y a le plaisir de manipuler de mieux en mieux, de savoir s'armer et de gagner. Evidemment.

C'est un monde où je n'ai pas de responsabilités, mais si je suis là, je sers, et je sers parce que je l'ai choisi. Je peux rager dans mon coin, sous fond de musique épique (D'ailleurs je vous conseille cette chaîne youtube :D ). Interpréter quelqu'un que je ne suis pas. Juste le temps de conquérir un autre territoire.

Fanart d'Akali, skin "Lune de Sang"
J'ai démarré avec elle. Mon frère m'a offert ce skin parce qu'elle me rappelait Princesse Mononoké
J'aime le concept d'intrigue : Une cité divisée en deux communautés (oui c'est relativement simple et attendu) qui pour gérer la tension et la criminalité, met en place grâce aux érudits et mages de la cité une arène virtuelle et magique, où des invocateurs représentant des communautés feraient appels à des "champions" dans des combats de conquêtes stratégiques (La Faille de l'invocateur, La Forêt torturée), de lutte de territoire (La Brèche de Cristal) ou de combats inlassables (L'Abîme Hurlant).
Chaque champion a un rôle (support, tank, combattant, mage, assassin, "jungler" etc...). LoL est un mélange de jeux de stratégies sous fond de jeux de rôles.
Je ne peux pas dire que c'est un lieu d'esprit d'équipe et d'amour, ce serait faux, mais quand vous jouez avec des gens sympathiques ou vos potes, il existe quand même un sacré esprit de cohésion de joie :D

La répétition et la "simplicité" de la formule convient à mes nuits blanches, à vider mon esprit, passer mes nerfs..

Pour les joueurs, on a tous nos favoris, je joue pas mal support ou ad. Je suis assez fascinée par l'histoire du champion Soraka. Les cinématiques réalisées pour plonger dans l'univers aide à s'immerger complètement. Mon frère joue Diana, le bébécoeur joue Katarina.
Pour ma part, je joue souvent Veigar, j'ai débuté avec Akali mais suis plus à l'aise avec Annie. Caitlyn ou Miss Fortune me vont bien. Sona est quand même assez simple. Zyra est une adaptation de Poison Ivy. Ashe est une évidence de jeu pour chacun. J'ai découvert Morgana récemment, et elle me plaît assez... Bref.

Petit combo de deux univers par Dreemers

Elsa est Ashe
Ariel en Miss Fortune, quel bon choix


Jasmine en Akali, pourquoi pas,j'aurais vu Mulan.
Choix audacieux mais néanmoins très chouette de Raiponce en Jinx
Helen Parr devient aussi élastique que Zyra et Violet tout aussi insaisissable que Evelynn.

Je ne vous conseillerais l'aventure que si vous avez du temps, de la patience et que c'est votre trip de tuer des monstres à répétitions :)

(Pour m'ajouter à votre panoplie de gamer LOL 'Arcadiaelfe'
M'enfin je ne suis que niveau 25, j'essaye de rester sérieuse au travail !)

Commentaires

  1. D'abord, je ne joue pas QUE Katarina, ensuite, c'est une très bonne chronique. J'aime beaucoup.^^

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, et je veux un Poro de compagnie pour nowel.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi j'aime regarder "300" en secret.

"Bête Noire - Condamné à plaider" - Me Eric Dupond-Moretti et Stephane Durand-Souffland