Mellow-Drame 2.0

Et en avant de plus belle, plus question de freiner des deux faire à défaire. Prends toi par les bras et jette toi, en confettis. Plus c'est, plus sait, plus c'est court. Se vider la tête. Pataugé le coeur. Meurtries les idées. Une ombre en moins, une place à ne pourvoir laisser. Tu prends l'eau, par le dos, t'écris sur papier mouillé, et ça résonne malgré les joints contre la porte. Tu veux frapper les murs qui se gondolent et n'encaissent rien. Et ça te revient, en plein dans les reins.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi j'aime regarder "300" en secret.

"Bête Noire - Condamné à plaider" - Me Eric Dupond-Moretti et Stephane Durand-Souffland

De mon addiction