Je panse donc j'écris

Bonjour o/


Vous le savez, j'aime lire, j'aime écrire, j'en fais une philosophie, j'en fais une formation. 
Du coup, comme je me prends au jeu, très sérieusement. J'ai mis ce texte en compétition sur ShortEdition...

Elle s’ouvre, se coince, se ferme. 
À clef. 
Elle est bancale, elle est grinçante. Elle donne des échardes et râpe les bords. Elle s’enlève et se pose. Se remboîte et tombe. Gardienne de secrets, malléable à souhaits. Y a du jeu, y a de l’air.
La fille-tiroir, elle s’ouvre, se coince, se ferme. 
À clef. 
Pas commode. Elle range, elle trie. Elle fait de la place. N’en prends pas assez. On la vide, on la bourre. Poigne usée, poignée lustrée.
Tombe malade, éternue du souvenirs. Quelques coups de chiffons. Elle conserve. Pas de rancune même si on l’oublie et qu’elle prend la poussière.
La fille-tiroir, elle s’ouvre, se coince, ne se ferme plus. 
À clef.

http://slobberingdarkness.com/post/75275887646


Si vous aimez ce que je fais ici, vous pouvez donc voter .

À bientôt,
J'aurais mes résultats de M1 début juillet. Je vous en reparlerai.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi j'aime regarder "300" en secret.

"Bête Noire - Condamné à plaider" - Me Eric Dupond-Moretti et Stephane Durand-Souffland

De mon addiction